Notre Dame de France - 5 Leicester Place - London WC2H 7BX - charity nr 1177995                English | Français

Dimanche – Messe de 18h

Dimanche 26 juin 2022 – 13ème dimanche du Temps Ordinaire — Année C

N’oubliez pas de mettre votre téléphone ou iPad en mode silence !

 

– Mot du Recteur –

Manteau d’Elie…

La prophète Elie, après avoir rencontré le Seigneur sous le signe d’une brise légère sur le mont Sinaï, doit consacrer son successeur Elisée, le fils de Shafath. Elisée laboure ses champs et Elie, en passant, jette vers lui son manteau. Elisée quitte tout pour suivre Elie….

Le manteau d’Elie est le signe de son rôle de prophète. En le jetant sur Elisée, il engage sa succession. Plus tard, le prophète Elisée deviendra le successeur d’Elie.

Notre histoire est faite de successions, de transmissions de génération en génération, plus ou moins réussies. Pendant notre jeunesse, nous accueillons de nouvelles responsabilités, nous nous engageons dans une vie de couple et de famille, dans une mission d’église… Plus tard, nous quittons telle ou telle charge, les enfants grandissent et prennent leur envol. Notre nouvelle disponibilité rend possible de nouveaux engagements. La transmission, le passage de relais est au cœur de notre expérience humaine jusqu’à notre dernier souffle.

Elisée est un héritier. Il reçoit sa mission de Dieu par l’intermédiaire d’Elie. Le manteau est signe de cet héritage. Nous aussi héritons de la vie et de la foi. Nos parents nous ont donné la vie. Nos anciens nous ont transmis la foi, comme un manteau que nous pouvons prendre, ou non, sur nos épaules.

Réfléchir aux transmissions dans nos vies, c’est s’ouvrir à la reconnaissance pour ce que nous avons reçu et donner le meilleur à ceux qui prennent notre suite. Eux aussi, à leur tour, transmettront ce qu’ils ont reçu à une nouvelle génération. Cela nous invite aussi à une vraie liberté. Je ne suis pas propriétaire de la mission qui m’est confiée. J’en suis l’héritier et le responsable pour un temps. Un jour, je passerai le relais.

Elisée passe du temps avec Elie pour apprendre sa mission de prophète. Au départ d’Elie, enlevé sur le Jourdain, il recevra son manteau. Passer le manteau, le relais, c’est vivre. C’est faire confiance à la génération montante.

Pascal Boidin, mariste

Nous portons dans la prière les couples qui se sont préparés à ND de France et qui se marient ce week end :

· Alexandre Grison & Auxane Lebris à Faverolles (28)
· Dorian Fleury & Célia Morand à Mercurey (71)
· Julien Hamonic & Marion Genova à La Celle (83)
· Vivien Barousse & Anastasia Lopez-Dornak à Caderousse (84)
· Clément Kunstmann & Aliénor Guinard à Grignan (26)

– Chant d’entrée –

Je suis en joie car tu es tout pour moi
Regarde comment je glorifie ton Saint nom
Seigneur mon Dieu

Au nom du père, du fils et du Saint-Esprit. Amen.
Le seigneur soit avec vous. –Et avec votre esprit
Que dieu notre Père et Jésus Christ notre Seigneur vous donnent la grâce et la paix.
-Béni soit dieu, maintenant et toujours.

– Liturgie pénitentielle –

Préparons-nous à la célébration de cette Eucharistie en reconnaissant que nous sommes pécheurs.

Qui missus es sanare contritos corde.
KYRIE elèison, KYRIE élèison
Qui peccatores vocare venisti.
CHRISTE elèison. CHRISTE élèison

Qui ad dexteram Patris sedes,
ad interpellandum pro nobis.
KYRIE elèison.

Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde ; qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.
Amen.

– Gloria –

R /Gloire à Dieu dans le ciel
Grande paix sur la Terre
Gloire à Dieu dans le ciel
Grande paix sur la Terre

1.Nous te louons, nous te bénissons
Nous t’adorons
Nous te glorifions, nous te rendons grâce
Pour ton immense gloire

2.Seigneur Dieu, le roi du ciel
Le père tout puissant
Seigneur Dieu, agneau de Dieu
Le fils du père

3.Le seul saint, le seul seigneur
Le seul très-haut
Jésus-Christ, avec l’esprit
Dans la gloire du père.

– Première lecture –

Lecture du livre des Rois

En ces jours-là,
le Seigneur avait dit au prophète Élie :
« Tu consacreras Élisée, fils de Shafath,
comme prophète pour te succéder. »
Élie s’en alla.
Il trouva Élisée, fils de Shafath, en train de labourer.
Il avait à labourer douze arpents,
et il en était au douzième.
Élie passa près de lui et jeta vers lui son manteau.
Alors Élisée quitta ses bœufs, courut derrière Élie,
et lui dit :
« Laisse-moi embrasser mon père et ma mère,
puis je te suivrai. »
Élie répondit :
« Va-t’en, retourne là-bas !
Je n’ai rien fait. »
Alors Élisée s’en retourna ;
mais il prit la paire de bœufs pour les immoler,
les fit cuire avec le bois de l’attelage,
et les donna à manger aux gens.
Puis il se leva, partit à la suite d’Élie
et se mit à son service.

– Parole du Seigneur. Nous rendons grâce à Dieu.

– Psaume –

Psaume (Ps 15 (16), 1.2a.5, 7-8, 9-10, 2b.11)

R/ Dieu, mon bonheur et ma joie ! (cf. Ps 15, 2.11)

Garde-moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge.
J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu !
Seigneur, mon partage et ma coupe :
de toi dépend mon sort. »

Je bénis le Seigneur qui me conseille :
même la nuit mon cœur m’avertit.
Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ;
il est à ma droite : je suis inébranlable.

Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
ma chair elle-même repose en confiance :
tu ne peux m’abandonner à la mort
ni laisser ton ami voir la corruption.

Je n’ai pas d’autre bonheur que toi.
Tu m’apprends le chemin de la vie :
devant ta face, débordement de joie !
À ta droite, éternité de délices !

– Deuxième lecture –

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Galates

Frères,
c’est pour que nous soyons libres
que le Christ nous a libérés.
Alors tenez bon,
ne vous mettez pas de nouveau sous le joug de l’esclavage.
Vous, frères, vous avez été appelés à la liberté.
Mais que cette liberté ne soit pas un prétexte
pour votre égoïsme ;
au contraire, mettez-vous, par amour,
au service les uns des autres.
Car toute la Loi est accomplie
dans l’unique parole que voici :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres,
prenez garde : vous allez vous détruire les uns les autres.
Je vous le dis :
marchez sous la conduite de l’Esprit Saint,
et vous ne risquerez pas de satisfaire les convoitises de la chair.
Car les tendances de la chair s’opposent à l’Esprit,
et les tendances de l’Esprit s’opposent à la chair.
En effet, il y a là un affrontement
qui vous empêche de faire tout ce que vous voudriez.
Mais si vous vous laissez conduire par l’Esprit,
vous n’êtes pas soumis à la Loi.

– Parole du Seigneur. Nous rendons grâce à Dieu.

– Acclamation –

Alléluia Alleliua Amen
Parle, Seigneur, ton serviteur écoute ;
Tu as les paroles de la vie éternelle.
Alléluia, éternel est son amour

– Lecture de l’Evangile –

Le Seigneur soit avec vous. –Et avec votre esprit.
Évangile de Jésus Christ selon saint N. –Gloire à toi Seigneur.

« Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem » « Je te suivrai partout où tu iras » (Lc 9, 51-62)

Comme s’accomplissait le temps
où il allait être enlevé au ciel,
Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem.
Il envoya, en avant de lui, des messagers ;
ceux-ci se mirent en route
et entrèrent dans un village de Samaritains
pour préparer sa venue.
Mais on refusa de le recevoir,
parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem.
Voyant cela,
les disciples Jacques et Jean dirent :
« Seigneur, veux-tu que nous ordonnions
qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? »
Mais Jésus, se retournant, les réprimanda.
Puis ils partirent pour un autre village.

En cours de route, un homme dit à Jésus :
« Je te suivrai partout où tu iras. »
Jésus lui déclara :
« Les renards ont des terriers,
les oiseaux du ciel ont des nids ;
mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. »

Il dit à un autre :
« Suis-moi. »
L’homme répondit :
« Seigneur, permets-moi d’aller d’abord
enterrer mon père. »
Mais Jésus répliqua :
« Laisse les morts enterrer leurs morts.
Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. »

Un autre encore lui dit :
« Je te suivrai, Seigneur ;
mais laisse-moi d’abord faire mes adieux
aux gens de ma maison. »
Jésus lui répondit :
« Quiconque met la main à la charrue,
puis regarde en arrière,
n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

– Acclamons la Parole de Dieu. Louange à toi, Seigneur Jésus!

– Homélie –
– Profession de Foi –

Je crois en Dieu le père Tout-Puissant créateur du ciel et de la terre,
et en Jésus Christ, son Fils unique,
notre Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit,
est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié, est mort, a été enseveli,
est descendu aux enfers,
le troisième jour, est ressuscité des morts,
est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu,
le Père Tout-Puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la Sainte Eglise Catholique,
à la communion des Saints, à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. AMEN.

– Prière Universelle –

R/ Entends nos prières, entends nos voix.
Entends nos prières, montées vers toi.

– Offertoire –

À tes pieds ooh divins roi, nous apportons nos présents
Car tous nos biens sont à toi, à toi seul et en tout temps
Voici Voici nos présents, bénis les ooh Jésus.

– Prière Eucharistique –

Le seigneur soit avec vous Et avec votre Esprit.
Elevons notre cœur. –Nous le tournons vers le Seigneur.
Rendons grâce au Seigneur notre Dieu. – Cela est juste et bon.

– Sanctus –

Oh Dieu trois fois Saint ta gloire remplit le ciel et la terre
Hosanna Hosanna au plus haut des cieux
Béni soit celui qui vient en ton nom Yahweh Sabaoth
Hosanna Hosanna au plus haut des cieux.

– Anamnèse –

Gloire à Toi qui étais mort,
Gloire à Toi Jésus,
Gloire à Toi qui es vivant,
Gloire à Toi,
Gloire à Toi ressuscité,
Viens revivre en nous aujourd’hui et jusqu’au dernier jour.

– Notre Père –

Comme nous l’avons appris du Sauveur et selon son commandement, nous osons dire :
Notre Père qui es aux Cieux,
que ton nom
soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que
ta volonté soit faite sur la terre

comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne nous nos offe
nses,
comme nous pardonnons aussi à

ceux qui nous ont offensé.
Et ne n
ous laisse pas entrer en tentation
mais délivre nous du Mal.


Car c’est à toi qu’appartiennent,
le règne, la pui
ssance et la gloire,
pour les siècles des siècles !

– Agneau de Dieu –

Toi qui enlèves les péchés du monde prends pitié de nous
Agneau agneau prends pitié de nous (2x)
Toi qui enlèves les péchés du monde donne-nous la paix
Agneau Agneau donne-nous la paix.

– Communion –

Mon pauvre cœur t’a cherché, dans tout l’univers,
Voilà que je te retrouve, sous cet Humble Hostie
Comment pourrais-je t’approcher ? Ooh Seigneur dans ta dignité,
Purifie moi ooh, Seigneur Dieu de ta grâce,
et je te recevrai ooh Seigneur, ooh mon rédempteur.

– Action de grâce –

Ton nom est infiniment grand
Que ton Nom est infiniment grand
Ta majesté s’élève au dessus des cieux
Que ton Nom est infiniment grand.

Ooh Dieu, très haut,
Que ton nom est infiniment grand
Ta majesté s’élève au dessus des cieux
Que ton Nom est infiniment grand

– Envoi –

Le Seigneur soit avec vous. –Et avec votre esprit.
Que Dieu tout-puissant vous bénisse,
Le Père, le Fils et le Saint-Esprit. –Amen.
Allez dans la paix du christ. –Nous rendons grâce à Dieu.

L’amour du Christ est plus fort que tout sur la terre où nous sommes
Greffons-nous donc dans sa mort et sa vie.

Soyons joyeux, réjouissons nous
Car le Seigneur, nous a sauvé
Et délivré de tous péchés
Greffons-nous donc dans sa mort et sa vie.