Notre Dame de France - 5 Leicester Place - London WC2H 7BX - charity nr 1177995                English | Français

Bulletin 15 octobre 2017

Abondance

«Le Seigneur de l’univers préparera pour tous les peuples, sur sa montagne, un festin de viandes grasses et de vins capiteux, un festin de viandes succulentes et de vins décantés.» (Isaïe 25,6) notre Dieu donne à profusion et c’est l’expérience que nous faisons en accueillant le don de la vie. Certains prêcheurs associent la richesse et l’abondance à l’élection, le choix de Dieu : «Si tu es un bon chrétien, tu seras riche et si tu es pauvre c’est que tu es maudit.» Clairement, ce n’est pas le message de l’évangile. Paul en a fait l’expérience. Dans sa mission, il a souffert de la faim et connu l’abondance. Et Jésus ne cesse de nous mettre en garde contre l’illusion des richesses qui peuvent fermer notre cœur à son amour. Une certaine pauvreté nous rend plus sensible à ceux qui sont dans le besoin et ouvre notre cœur au message de Jésus. C’est l’expérience qu’ont fait des jeunes de notre communauté en servant les plus pauvres au Sénégal ou au Cambodge l’été dernier.

Un article du Guardian du 9 octobre dernier expliquait que 27% des Londoniens vivaient dans la pauvreté, soit 2,3 millions de personnes. Le fait nouveau est que 58% de ces personnes vivent dans un foyer où l’un des membres travaille. C’est dire que le salaire des travaux les plus humbles ne permet pas de vivre décemment à Londres. Comme chrétiens, nous devons dénoncer cette injustice flagrante. Il n’est pas normal que les revenus du travail soient si faibles qu’ils maintiennent le travailleur dans la pauvreté.

C’est vrai ; Dieu nous donne la vie en abondance. La terre produit largement pour que tous les êtres humains aient de quoi vivre. Chrétiens, nous sommes invités à nous libérer de l’idolâtrie de la richesse personnelle et être soucieux du bien de tous. Cette sobriété ouvre nos cœurs à la parole de l’évangile.

Pascal Boidin, Mariste