Notre Dame de France - 5 Leicester Place - London WC2H 7BX - charity nr 1177995                English | Français

Bulletin 8 octobre 2017

Vigne…

En ce début du mois d’octobre, les vendanges sont terminées dans presque tous les vignobles. Sur le toit de Notre Dame de France, le vent emporte les dernières feuilles de vigne rouges de l’automne. Pour le prophète Isaïe, la vigne est l’image du peuple d’Israël. Le vigneron est Dieu lui-même. Il espère que sa vigne porte de beaux fruits et il n’a que des grappes avariées. Sa colère le porte à ravager la vigne qu’il avait planté avec tant de soin.

Cette parabole, cette métaphore, est une invitation à regarder nos vies et les fruits qu’elle porte. Nous pouvons dire merci pour les bons fruits de nos vies. Nous avons favorisé leur croissance en nous mettant à l’écoute de la Parole de Dieu dans nos vies de façon consciente ou non. C’est Dieu qui donne les fruits, qui les fait pousser et les fait murir. Nous sommes, peut-être, conscients que certains aspects de nos vies mériteraient une taille, un nettoyage, afin de devenir fécond.

Lorsque à l’offertoire, le prêtre présente le vin, il dit : « Tu es béni, Seigneur, Dieu de l’Univers, toi qui nous donnes ce vin, fruit de la vigne et du travail des hommes, nous te le présentons : il deviendra le vin du Royaume éternel. » Dieu nous associe à son œuvre de création. Ill nous invite à en être des acteurs, des partenaires.

Ce qui est vrai de la vigne est vrai de toutes les dimensions de la vie humaine. Comment respecter le don de Dieu, dans nos vies, dans nos familles, dans nos communautés et l’aider à croître ? Nous sommes invités à vraiment prendre conscience de nos responsabilités car Dieu veut faire alliance avec nous. Il veut prendre la route avec chacun et chacune d’entre nous et ce n’est pas trop tard !

Pascal Boidin, Mariste