Notre Dame de France - 5 Leicester Place - London WC2H 7BX - charity nr 1177995                English | Français

Bulletin 20 août 2017

Etrangers ?

A une époque où les populations venues du monde entier se côtoient dans les grandes métropoles comme Londres, il est intéressant d’entendre à nouveau ce passage d’Isaïe (56,1-6-7). Par expérience, nous savons que les déplacements de population peuvent créer des tensions et des raidissements dans la vie politique de nos pays. Que nous dit Isaïe ? Que les étrangers peuvent faire partie du peuple de Dieu s’ils le désirent. La maison de Dieu est « Maison de prière pour tous les peuples ». A chacun, il est demandé d’observer le droit et de respecter la justice, de tenir ferme à l’alliance… Nous chrétiens, et en particulier, nous les catholiques avons pour vocation de rappeler que tous les peuples peuvent se retrouver autour de Jésus-Christ.

A Notre Dame de France, la grande diversité de nos origines et le fait que sommes presque tous des étrangers sur cette terre peut être un signe prophétique pour notre temps. Il est possible, même si c’est difficile, de vivre en communauté avec des hommes et des femmes de tous les coins du monde. Ce qui nous réunit, notre lien avec Jésus-Christ, est plus fort que ce qui nous divise : nos cultures et nos langues… Et si cela ne suffisait pas, nous sommes encore invités à élargir l’espace de notre tente. Comme chrétiens, nous savons que tout homme est créé à l’image et à la ressemblance de Dieu. Dans l’étranger, nous sommes invités à voir un frère, une sœur…

J’aime bien les drapeaux qui flottent au-dessus de la porte de Notre Dame de France. Venus de partout, nous nous retrouvons dans cette « maison de prière pour tous les peuples ». Sur le porche, Marie qui nous y accueille et nous invite à faire partie de sa famille, celle des croyants…

Pascal Boidin, Mariste